Vous êtes ici

L'Institut de la 2ème Chance 26-07

L'Institut de la 2ème Chance 26-07

Un dispositif co-financé par le FSE



 

Le fond social européen soutient financièrement l’Institut de la 2ème Chance Drôme Ardèche sur une durée de trois ans (de 2015 à 2017).

L’opération soutenue s’intitule : Préparation intensive des jeunes à l’E2C 26-07, de la définition à la validation du projet d’insertion professionnelleLa subvention allouée sera de 386 593,72 € pour 3 ans.


L’opération soutenue se décompose en 4 actions :

  1. Amélioration de la mise en relation et du repérage des candidats habitant dans des secteurs géographiques éloignés du bassin de Valence-Romans
  2. Elargissement du partenariat avec les entreprises, recherche de financements privés, développement des coopérations avec les branches professionnelles, valorisation des belles réussites et des synergies gagnantes pour l’insertion des jeunes gens passés par l’E2C.
  3. Renforcement de l’individualisation de l’accompagnement, du début de la période d’intégration jusqu’à la confirmation du projet professionnel, avec préparation intensive et coordonnée des dernières semaines de formation précédant la sortie.
  4. Amélioration du suivi post-formation par un accompagnement resserré, notamment à destination des stagiaires sortis sans solutions ou avec des solutions précaires.                        


En savoir plus ...

Historique de l'E2C 26-07



Le concept des Ecoles de la 2ème Chance est tiré du Livre Blanc de la Commission Européenne, présenté en 1995 au Sommet de Madrid par Edith Cresson. Rassemblées autour d'une association (le Réseau E2C France), les E2C sont labellisées pour assurer la qualité du dispositif.

Le dispositif E2C a été initié en Drôme Ardèche à compter de 2008, par des élus locaux conscients de la nécessité de ne pas laisser une frange de la jeunesse au bord du chemin. Cette initiative a rencontré à peu près au même moment la volonté du Président de la République d’implanter au moins une E2C par département.

Créée le 8 juin 2009, l’association « l’Institut de la 2ème Chance 26-07 » porte l'Ecole de la 2ème Chance Drôme-Ardèche (E2C 26-07), à Valence. Le centre de formation a ouvert ses portes en février 2010. L’année 2011 a été marquée par la labellisation de l’institut. Initialement limité aux 11 communes formant la Communauté d’agglomération Valence Agglo Sud Rhône-Alpes, le périmètre d’intervention de l’E2C couvre désormais l’ensemble du territoire Drôme-Ardèche.


Financement

Depuis 2009, l’Ecole de la 2ème Chance Drôme-Ardèche est financée majoritairement sur fonds publics, pour contribuer à la cohésion sociale et au développement économique du territoire : l’Etat, la Région Rhône-Alpes, Valence Romans Sud Rhône-Alpes, le Conseil Général de la Drôme, le Commissariat Général à l'Egalité des Territoires, et le Fonds Social Européen.

L’E2C 26-07 remercie également les entreprises qui versent chaque année la taxe d’apprentissage ou soutiennent financièrement différents projets collectifs et actions.


Gouvernance

L’E2C est un centre de formation sous statut associatif, géré par un conseil d'administration et un bureau :

  • Présidente : Nacy Chalal (Valence Romans Sud Rhône-Alpes)
  • Vice-Présidente : Véronique Pugeat (Valence Romans Sud Rhône-Alpes)
  • Vice-Président : Jean-Christophe Giammatteo (MEDEF Drôme-Ardèche)
  • Trésorier : Patrick Prelon (Valence Romans Sud Rhône-Alpes)
  • Secrétaire : Marie Rodrigo Trillo (personne qualifiée)

Parce que la mission de l’E2C 26-07 intéresse de près divers acteurs de la société civile, son conseil d’administration est largement ouvert : il réunit en effet représentants du monde économique, branches professionnelles et chambres consulaires (CCI Drôme Ardèche, Medef, CGPME, IUMM, BTP, Chambre des Métiers et de l’Artisanat), collectivités territoriales (Valence Romans Sud Rhône-Alpes, Conseil Général de la Drôme, Région Rhône-Alpes) et décideurs institutionnels (UT 26 de la DIRECCTE, Missions Locales, Pôle Emploi Drôme Ardèche, AFPA).

Des temps de réflexion sont régulièrement organisés avec ces acteurs et d’autres partenaires directement impliqués dans le dispositif de l’E2C. Ces moments permettent à l’équipe d’adapter son action autour de thématiques précises, pour coller au plus près à la réalité des entreprises et du terrain.